BLOGUE

Aider un proche à surmonter un deuil

Il n’a pas de phrases parfaites pour apaiser une personne en deuil. Dans les moments joyeux, comme dans les moments tristes, lorsque nous aimons une personne, nous désirons être là pour elle. Que vous soyez un ami, parent, conjoint ou un collègue de travail, nous avons tous le désir d’aider et de soutenir l’endeuillé au meilleur de nos capacités. Durant toutes les étapes du processus de deuil, du choc du décès au rétablissement, en passant par le refus, la colère et l’état dépressif intermédiaire, les personnes endeuillées ont besoin d’écoute et de soutien. Par contre, même lorsqu’on ne veut que bien faire, certaines paroles ou certains gestes sont à éviter. Voici trois conseils pour aider un proche à surmonter un deuil.

1. Être à l’écoute

Écouter la personne endeuillée est définitivement la meilleure façon de démontrer de la compassion. L’écoute est la plus importante de toutes les techniques de communication. Respectez les moments de silence et laissez la personne en deuil s’exprimer. L’aider à mettre des mots sur ses sentiments contribuera à soulager cette peine commune à tous les endeuillés, même si chacun le vit à sa manière.

2. Respecter son rythme

La durée et l’intensité du deuil peuvent être différentes pour chaque personne. Soyez compréhensif et laissez lui vivre cette période difficile de sa vie à sa manière. Certaines personnes ont besoin de se confier et de partager ses angoisses tandis que d’autres sont plus réservées et préfèrent se recueillir seules.

3. Offrir son aide

Accompagner une personne en deuil, c’est aussi s’adapter à elle: certains ont besoin de se retrouver seuls, vous pouvez donc simplement leur faire savoir que vous êtes disponible s’ils ont besoin d’aide, sans s’imposer. D’autres éprouvent le besoin de se sentir entouré et vous pouvez leur offrir votre aide de façon concrète. Aidez-le dans ses tâches quotidiennes, que ce soit l’aider dans son ménage ou lui préparer des repas. Par exemple, vous pouvez lui dire que vous viendrez lui porter une grande portion de soupe mardi prochain. De cette façon, votre proposition est beaucoup plus concrète et va assurément se réaliser, contrairement à si vous lui dites seulement que vous pouvez l’aider au besoin.

Apportez-lui votre soutien au début, mais également tout au long du processus de deuil. Par exemple, vous pouvez prendre le temps d’envoyer un message à la date d’anniversaire de la personne décédée ou à d’autres moments significatifs est une excellente preuve de soutien.

Bref, ce n’est pas nécessaire d’être des professionnels de la relation d’aide, il s’agit principalement d’une présence, d’une écoute pour laisser échapper le trop-plein d’émotions, de la compréhension et de la compassion. 

Recent Posts
expliquer deuil enfantmédias sociaux après décès