BLOGUE

Vos médias sociaux après votre décès

Avez-vous déjà réfléchi de ce qui adviendra de vos médias sociaux après votre décès? On pense d’abord à nos finances, nos biens ou notre domicile, mais il est également important de prendre le temps de réfléchir à ce que deviendront nos comptes sur les médias sociaux comme Facebook, Instagram et Twitter après notre décès. Faisant maintenant partie intégrante de notre vie, ils auront un impact direct sur le deuil de vos proches.

Aujourd’hui, suite à un décès, les personnes qui vous suivent sur les médias sociaux seront en mesure de laisser un commentaire sur votre profil afin de présenter leurs condoléances à la famille. Le processus peut se répéter aux anniversaires de décès lorsque le compte est toujours en ligne, le compte se transforme donc en quelque sorte comme un mémorial du défunt. Par ailleurs, il arrive même qu’un proche prenne en charge les comptes de la personne décédée afin de partager l’annonce de décès, ce qui peut créer un certain malaise d’apprendre le décès du défunt lui-même. Il est donc important de se préparer et d’établir un plan concernant ses médias sociaux.

Premièrement, créez-vous une liste de tous vos comptes avec vos identifiants et vos mots de passe et désignez une personne de confiance et lui indiquant ce que vous voulez faire de vos comptes à votre décès. Chaque média social a sa propre politique dans ce domaine, mais généralement, vous avez trois options: supprimer le compte, les laisser en ligne ou les transformer en compte commémoratif.

FACEBOOK & INSTAGRAM

Sur Facebook, vos proches ont l’option d’aviser le média social de votre décès. Par la suite, votre compte sera transformé en compte de commémoration ou il sera supprimé. Les comptes de commémoration permettent aux amis et à la famille de se réunir et de partager des souvenirs après le décès d’une personne.

De votre vivant, vous avez deux options. Vous pouvez désignez un contact légataire qui sera en mesure de gérer votre compte après votre décès. Il pourra épingler une publication sur votre journal, répondre à de nouvelles invitations et mettre à jour votre photo profil, mais ne pourra pas publier en votre nom ou voir vos messages. L’autre option est de demander la suppression du compte après votre décès. Dès que Facebook sera avisé de votre décès, plus personne ne pourra voir votre profil.

TWITTER & LINKEDIN

Sur Twitter et Linkedin, il n’est pas possible de transformer le compte de la personne décédée en un compte de commémoration. La seule option est de fournir une preuve de décès et de remplir le formulaire Twitter ou le formulaire Linkedin afin de faire supprimer le compte.

Bref, prenez le temps de réfléchir à ce que vous désirez que vos comptes de médias sociaux deviennent à la suite de votre décès. Vous pouvez vous créer un testament numérique avec tous vos noms d’usagers et vos mots de passe pour faciliter le processus à vos proches.

Recent Posts
aider un proche en deuilretour au travail après décès